Rendre obligatoire un pourcentage minimum d’espaces en pleine terre dans les opérations

Afin de favoriser la biodiversité et minimiser l’imperméabilisation des sols, rendre obligatoire un pourcentage minimum d’espaces en pleine terre dans les opérations d’aménagements.
Instaurer dans les opérations d’aménagements un nombre maximum de places de stationnements, et ce nombre de places devra être défini par un nombre minimum de places en sous-sol et un nombre maximum de places en surface

Cazeaux

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s