Les outils de planification urbaine comme levier dans les enjeux écologiques

La stratégie serait de mettre en faveur de la Maîtrise d’oeuvre des outils réglementaires qui existent:
– Bien définir les labellisations et normes permettrait également de définir et limiter que le terme « écologique » soit utilisé à toutes les sauces par n’importe quel projet immobilier et qui par la suite peuvent décrédibiliser le vrai engagement environnemental, la société civile est en droit de connaitre par des certifications quels sont les véritables projets et matériaux de qualité
– se servir des normes et labellisations pour en faire des réglementations utiles, par exemple les réglementations aux nouvelles constructions à haute performance énergétique comme le label BBC, BEPOS ou notamment le nouveau label «E+C-». Ces labellisations sont un très bon début, et il faut continuer dans ce sens tout en réfléchissant aux futures réglementations qui peuvent faire objet de basse consommation d’énergie grise qui, selon moi auront un impact positif plus radical
– Renforcer et diversifier les volets d’aménagement urbain aux enjeux écologiques comme c’est le cas pour l’Approche environnementale de l’urbanisme (AEU) une méthode élaborée par l’ADEME qui permet d’intégrer la dimension environnementale dans les projets urbains sous forme d’assistance à la maitrise d’ouvrage. intégrée dans le PLU, PDU, ScoT (Schéma de Cohérence Territoriale), PLH (Plan Local de l’Habitat).

Nadine Taranger

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s