Adap et architectes

Je souhaite parler des Ada’p; ces dossiers d’Agenda d’Accessibilité Programmé. Je suis la première à y travailler et à promouvoir l’accessibilité des lieux mais il faut quand même discuter de la manière dont sont gérer les choses. Quand cela est sorti en 2015 on a fait croire à la plupart des petits commerçants et petites entreprises que c’était simple, qu’elles avaient seulement un Cerfa à remplir et à renvoyer. Alors que c’est faux! Combien nous ont appelés pour nous dire que leur dossier était refusé, que non ce n’était pas si simple car il faut fournir des plans, comprendre la réglementation, savoir trouver des solutions et justifier les éventuelles dérogations. Et ça c’est le travail de professionnels tels que les architectes. Sauf que voilà comment expliquer à un commerçant qu’il doit payer un architecte pour rendre accessible son commerce car la loi et l’état l’exige? Qu’il n’a pas le choix sinon il sera sanctionné. La communication sur ce sujet a été à mon avis très mauvaise et mensongère. Non, remplir un cerfa où il faut fournir des plans et des notices n’est pas simple pour qui n’est pas dans le métier. Aujourd’hui 14 mars 2019, j’apprends que le dépôt des dossiers est possible jusqu’au 31 mars 2019 maximum et encore par un client et non de manière officielle par les réseaux professionnels. Je comprends qu’il faille mettre une date buttoir, mais je crois profondément qu’il reste encore des milliers de petits commerces et de petites entreprises qui ne sont pas conforme. Que faire pour eux, les sanctionner? Peut-être mais la communication a t-elle vraiment été efficace et bienveillante envers ceux qui enrichissent le paysage économique français? On les assène toujours plus de dossiers administratifs à remplir alors qu’ils demandent juste à travailler et que bien sur il ne vont refuser personne. Et je ne parle même pas des trottoirs où même si le commerce est accessible, le trottoir lui ne l’est pas. Quand on parle aujourd’hui d’écologie, d’accessibilité, de mixité, d’ouverture alors que les choses qui sont mises en place vont en fait à l’encontre de ces principes c’est à en marcher sur la tête!

Un commentaire

  1. Sans être trop provoc, le vote de 2015 est moins philanthropique envers les personnes dont ils seraient question de faciliter l’accès qu’envers les industriels et le lobby du bâtiment. Le plan adap est une immense manne – sous couvert moralisateur. hfjr

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s