CONSTRUIRE PLUS HAUT et REHAUSSER L’EXISTANT

1 CONSTRUIRE PLUS HAUT, un peu haut, 1, 2 ou 3 étages de plus dans nos villes, car les terrains manquent et l’etalement urbain est à combattre.
Qu’est-ce qu’on attend ? On voit encore des immeubles bas même en ville universitaire …
2 REHAUSSEZ L’EXISTANT sur les mêmes bases, là où c’est possible, avec incitations à cette réhausse.
3 abandonnez les toits pentus pour passer aux TOITS TERRASSES d’agrement : végétaux, solarium, panorama, terrasse d’été, etc…
4 limitation du pouvoir des ARCHITECTES DE FRANCE aux seuls monuments historiques. Simple rôle de conseil autour. Cette profession passe son temps à emmerder le monde pour des pécadilles, et sans empêcher des choses hideuses d’etre réalisées dans leur fameux périmètres. Il faut vraiment une réforme.
5 prévoir des SALLES DE RÉUNION dans les immeubles.
6 Amélioration des façades des immeubles par le retour des métiers de PIERRES ORNEMENTÉES.
7 VEGETALISATION URGENTE des immeubles et rues pour rafraîchir nos villes : puits de terre au pied des gouttières, plantés de vigne vierge , avec goutte à goutte depuis les gouttières. MOUSTIQUAIRES rigides anti-insectes des vignes aux fenêtres concernées. Ou bien moustiquaires systématiques à toutes les fenêtres, vu les nouvelles maladies graves par moustiques.
Lierre sur les murs les tolérant, bignonnes et autres lianes ..
Arbres fastigiés sur les trottoirs. Arbres à fleurs aussi. Le potentiel d’ EMBELLISSEMENT VÉGÉTAL est énorme .
Armatures passerelles inter-immeubles inter-rues hautes, vegetalisées avec des lianes à partir des toits terrasses….
8 BAISSE DES PRIX DE L’IMMOBILIER, par construction de nouveaux logements en nombre suffisant.
9 PIETONNISATION accrue des villes , et TOURS -Parking -garages en péphérie des villes avec des tarifs abordables.
10 RAVALEMENT moins cher, par des procédures sumplifiées, notamment à la campagne, où l’on pourrait ravaler repeindre les façades rue des maisons à 1 étage à très bas coût si on le voulait. Ça n’existe pas, le bas coût dans le ravalement. D’où la triste mine des rues des villages !
11 pose de statues d’art, genre statues grecques , dans nos squares urbains, là où c’est de bon goût.
12 EMBELLISSEMENT des HLM anciens par toitures terrasses, et éléments d’ornementation rajoutés type urbanisme de Montpellier.
13 ce n’est pas de l’architecture, mais ça concerne les paysages, la beauté, donc on reste dans l’aménagement : soutien pour un PLAN PAYSAGE ARBORÉ dans chaque département . Arbres variés choisis pour leur intérêt au bord des routes et chemins.
Et des plans arborés en ville et village aussi .
Faisons de la France un grand jardin à ombre, à fleurs, et à senteurs.

Alain Crinon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s