RÉGLEMENTER LA PROFESSION D’ARCHITECTE D’INTERIEUR

Le titre d’architecte d’intérieur n’est, à ce jour, pas réglementé. Cette appellation dont l’usage n’est pas contrôlé engendre une confusion dans l’exercice de cette profession.
Depuis 2000, le CFAI (Conseil Français des Architectes d’intérieur) reconnait des professionnels compétents et participe à une identification rigoureuse des enseignements formant à l’architecture d’intérieur.
La non règlementation du titre porte préjudice à tous les acteurs de la rénovation, architectes et architectes d’intérieurs CFAI !
L’architecture d’intérieur est un domaine particulier. Son intervention doit se limiter à la réhabilitation dans un cadre bâti existant. Elle nécessite des compétences particulières sur les plans techniques et créatifs.
Le grand débat doit être l’occasion de réfléchir ensemble à la réglementation du titre de la profession !

Solène JACQUES

2 commentaires

  1. Commençons déjà par relire le loi sur l’architecture de 1977
    Le titre d’architecte est exclusivement réservé aux personnes inscrit à l’ordre, et qui ont préalablement obtenu une HMONP ou DGLG pour les plus anciens.
    Le mot « architecte » est malheureusement souvent utilisé par abus de langage
    Un architecte d’intérieur n’existe pas légalement, appelions-le donc décorateur pour dissoudre tous malentendus et quiproquo.
    Nous faisons bien le distinguo entre un avocat et un juriste, et entre un médecin et un infirmier !

    J'aime

    1. Le diplôme d’architecte d’intérieur est délivré par des écoles reconnues par l’Etat à la suite d’études supérieures (BAC + 5). Il existe donc bien légalement mais le port du titre n’est pas protégé.
      L’architecte d’intérieur CFAI est assuré en maîtrise d’œuvre (Mutuelle des Architectes Français/EUROMAF pour la plupart) et l’exercice de sa profession ne peut être assimilé à celle d’un décorateur.

      Un architecte d’intérieur n’a aucune légitimité à exercer la profession d’architecte. Il n’a pas vocation à bâtir mais à réhabiliter un cadre bâti ou à travailler sur demande d’un architecte dans le cadre d’une construction ou d’une extension sur les espaces intérieurs (comme c’est le cas dans de nombreux cabinets d’architectes à ce jour).

      Je vous invite à prendre connaissance sur le site du CFAI, de l’histoire de sa création et des acteurs qui y ont participé afin justement d’éviter tous malentendus à ce sujet.

      J'aime

Répondre à Solène JACQUES Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s