Une suite écologique à la loi Evin

Depuis bientôt 30 ans, la publicité et la propagande en faveur du tabac sont interdites.
Si la loi Evin n’est pas la seule mesure responsable de la baisse du tabagisme, difficile de soutenir qu’elle n’a pas eu d’effet positif sur la santé publique.

Aujourd’hui, autre sujet de santé publique, nous sommes conscients que ce qui réchauffe le climat contribue à blesser, déplacer, parfois tuer des humains, voire des populations entières, ainsi que des espèces animales.

Très simplement, il est temps d’interdire la publicité et la propagande en faveur de tout ce qui réchauffe le climat de manière importante et indiscutable, contribuant à entraîner des pertes humaines pouvant être évitées par des alternatives existantes et accessibles.

Si la construction est directement concernée, le sujet touche aussi les transports, la nourriture, les voyages…
Bien sûr que cela va poser des problèmes. Mais imaginez interdire les pubs de cigarette il y a trente ans, c’était im-pen-sa-ble !!!

Alors, qu’est-ce qu’on attend ?

Julien Vincent, architecte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s